• IMPORTANT

    •  

       _________________

    • Nous, membres du Yacht Club sommes des plaisanciers: autant dire que les dangers de la mer nous les connaissons. Comme tous les marins nous sommes rassurés de voir sur l’eau les vedettes de la SNSM et de savoir qu’à la moindre demande d’assistance, leurs équipages bénévoles en alerte 24h / 24h seront en mesure d’intervenir au péril de leurs vies pour aider plaisanciers et estivants.
      Pour cette raison, j’ai décidé avec l’aval du trésorier et l'approbation du Comité Directeur du YCSC de faire un don à la SNSM afin de lui permettre d’assurer ses missions dans les meilleures conditions au profit des personnes en difficulté en milieu maritime.

      Christian GEORGIN
      Président du Yacht Club de Saint Cyprien

    Lien pour accéder au site de la SNCM : 

     

    Télécharger « station-snsm-de-saint-cyprien.htm »

     

    IMPORTANTIMPORTANT

     

     

     

       IMPORTANT

     

    Article Exercice SNSM

     

    Le Yatch Club de Saint Cyprien a participé le samedi 21 mai 2016 dans la matinée, à l’entrainement grandeur nature de la SNSM. Cet exercice de préparation opérationnelle était organisé à quelques encablures du port.

     

    Près d’une centaine de bénévoles de la SNSM et plusieurs canots et vedettes de ses stations autour de Saint Cyprien ont eu à réagir à une collision entre un bateau à passagers et une vedette.

     

    Gilles Glin et plusieurs plaisanciers étaient parmi les « victimes » et ils ont pu vivre de l’intérieur le déroulement de l’exercice.

     

     

    Celui-ci avait pour thème une collision entre une vedette (jouée par le canot SNSM du Barcarès) et un bateau à passager (joué par la vedette « Roussillon » bien connue dans notre port). Il en résultait une voie d’eau pour les deux navires, 4 personnes à la mer, et 3 blessés dont un grave parmi la trentaine de passagers du bateau promenade.

     

    A bord de celui-ci, sans panique, nous avons été informés de la situation, puis équipés des gilets de sauvetage en attendant les secours. Les blessés furent recensés et surveillés. Le canot de survie a été percuté et 20 passagers ont trouvé place à bord.

     

    La direction de l’exercice, représentée sur site par le commandant Céline Guillou, avait souhaité que soient vérifiés les délais d’intervention des vedettes de la SNSM : les embarcations de secours partaient donc sur alerte du CROSS depuis leurs bases respectives.

     

    Ce fut le cas de la vedette de Saint Cyprien et de celle de Port-Vendres. Le patron de la vedette de Port-Vendres fut désigné comme coordonnateur sur zone. Il faut rappeler que les participants de la SNSM ignoraient le thème de l’entrainement, toujours par souci de réalisme pour cet exercice.

     

    A l’arrivée des secours, le transbordement des victimes a pu commencer à bord de la vedette de Port-Vendres et de celle de Saint Cyprien.

     

    Parallèlement, une autre vedette de la SNSM repêchait les 4 personnes à la mer qui avaient évacué le bateau sinistré qui sombrait.

     

    Le reliquat des passagers du bateau promenade trouvait place sur la vedette de Saint Cyprien et rejoignait le port.

     

    Une fois les blessés évacués et les passagers transbordés, le bateau à passagers était remorqué vers le port de Saint Cyprien.

     

    Sous l’autorité du CROSS, cet entrainement a permis de vérifier les savoir-faire technique et tactique des équipes SNSM du littoral avant la pleine saison touristique.

     

    Saluons la mobilisation de ces bénévoles, et n’oublions pas que la SNSM ne fonctionnent que grâce à nos dons : sur le port de Saint Cyprien seulement 10% des plaisanciers aident financièrement nos bénévoles…

     

     

     

    Gilles Glin